Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En plus de fournir une énergie intermittente (en fonction de vent) et non pilotable ( en fonction des pics de consommation) voilà que l’on doit brider ces engins tueurs de chauves-souris pour diminuer le
carnage.
A quoi bon installer ces engins de plus en plus gigantesques pour ne les faire tourner qu’une partie de l’année alors qu’ils saccagent nos paysages jour et nuit ( avec leurs flashs) toute l’année.
La LPO censée protéger la biodiversité semble s’accommoder de futur cimetière de chiroptères en se faisant concéder une zone de biodiversité ailleurs à titre de « mesure compensatoire » une imposture !
WPD veut nous infliger 5 éoliennes de ce type dans notre paysage bocager : inadmissible. Ils ne passeront pas. Au-delà de la plaine du sud Vendée, le combat s’organise

Vendée, plaine d'Auzay, un parc XXL en préparation.

Partager cet article

Repost0