Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'actualité du jour ramène à la triste vérité sur le gigantisme, la prolifération et le danger des éoliennes.
C'est ce modèle d'engins installés par WPD que vous voulez voir installés sur nos communes du bocage, encore préservé, comme celle qui vient de se briser dans la plaine d'Auchay déjà saccagée ?
 
Quatre engins de ce type à moins de 300 m de notre GR165, pour bénéficier d'un chemin de liaison douce, est-ce tout simplement raisonnable ?
 
Voilà bien matière à réflexion !
 Parc éolien d'Auchay-sur-Vendée, dans le sud du département, une pale d'éolienne a été cassée par les vents violents de la tempête Aurore, durant la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre. OF

Parc éolien d'Auchay-sur-Vendée, dans le sud du département, une pale d'éolienne a été cassée par les vents violents de la tempête Aurore, durant la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre. OF

Ce jeudi 21 octobre, la tempête Aurore a fait une victime inattendue. Dans le parc éolien d’Auchay-sur-Vendée, une éolienne a été sérieusement abîmée par le coup de vent de ce mercredi 20 octobre 2021. Elle fait partie du champ éolien mis en service en juin dernier à Auchay-sur-Vendée, près de Fontenay-le-Comte (Vendée).
Trop de vent pour l’éolienne ? L’image est impressionnante et elle est visible de loin : l’une des neuf éoliennes du parc d’Auchay-sur-Vendée gravement abîmée par la tempête Aurore, qui a balayé l’Ouest de la France la nuit de mercredi 20 à jeudi 21 octobre 2021. L’une de ses pâles est en effet complètement arrachée, elle pend en haut du mât. Des éléments gisent à ses pieds. Ce jeudi matin, les équipes de l’entreprise gestionnaire du parc s’affairaient pour sécuriser les lieux. Toutes les éoliennes ont été arrêtées.
Le parc doté d’éoliennes de nouvelle génération avait été mis en fonctionnement en juin 2021, pour couvrir les consommations électriques de quasiment la moitié de la communauté de communes du Pays de Fontenay Vendée. Chacun de ces moulins à vent géant mesure 180 mètres en bout de pâles. Des travaux de grande ampleur vont être nécessaires pour réparer l’éolienne cassée.
Flora CHAUVEAU et Mathieu GRUEL. Ouest-France

Les vents de la tempête Aurore ont cassé en deux la pâle d'une éolienne à Auchay-sur-Vendée, dans la plaine d'Auzay. Des débris ont été projetés à plus de 300 mètres dans les champs. La tempête Aurore a brisé la pâle d'une éolienne à Auchay-sur-Vendée, au niveau du parc de la plaine d'Auzay, mis en service en juin dernier, aux abords de l'A83. Des débris ont été projetés à plus de 300 mètres. Imaginez si on avait eu des rafales comme en Bretagne ! Les éoliennes de ce parc font 180 mètres de haut avec des pâle de 69 mètres. Celle qui a cassé est encore attachée par les fibres du matériau qui la constitue. Et Alexis Mainard, qui est agriculteur dans le secteur, est très surpris que cette première tempête de l'automne ait eu ses conséquences : "oui, ça soufflait, mais bon, 100 km/h ce n'est pas énorme. Imaginez si on avait eu des rafales comme en Bretagne !". Ce mercredi soir dans le secteur, les plus fortes rafales ont atteint les 108 km/h à Fontenay-le-Comte.

Après Bouin, encore un nouvel accident "exceptionnel" en Vendée... Une pâle d'éolienne brisée en deux

L'ensemble du parc à l'arrêt

L'exploitant du parc, la société WPD, a décidé de mettre les neuf éoliennes de la plaine d'Auzay à l'arrêt, par précaution. Elle annonce aussi que des investigations sont en cours pour déterminer les causes de l'incident. Les équipes techniques du constructeur et des équipes de maintenance se sont rendues sur place. 

Après l’éolienne qui ne tourne pas quand il y a du vent, qui tourne quand il n’y a pas de vent, qui tourne la moitié du temps, voici… l’éolienne qui rend l’âme au bout de quelques semaines avec un vent de 100km/h ! #RIP éolienne et toute l’idéologie qui va avec.

Partager cet article

Repost0